• Le Diable

    A lire avant tout:

    Cet article mentionne le satanisme. Je tiens à préciser que cette secte n'a RIEN À VOIR avec la

    culture gothique. J'ai choisi de faire un article sur le Diable dans le cadre du paranormal. Il n'y a donc

    pour moi aucune mise en avant positive du satanisme, mais un désir d'expliquer

    la place et la croyance du Mal dans les religions ainsi que dans notre société d'aujourd'hui, le satanisme

    (malheureusement) en fait parti.

     

    Le Diable

    (Illustration de Satan)

     

    Le Diable est un personnage que nous retrouvons dans de nombreuses histoires rurales, ainsi que des mythes et des légendes... Mais c'est avant tout un personnage religieux, que l'on retrouve sous différents titres.

     

    Dans notre société judéo-chrétienne, le Diable porte les noms suivants: Accusateur, Adversaire, Dragon, le Tentateur, Satan, Lucifer... Nous avons l'image d'un personnage cornu, rouge à la quoeu fourchu, aux ailes de chauffe-souris, aux pattes de bouc...

    Mais l'image du Mal difère selon les religions et les sociétés: la Grèce antique désigne Hadès comme étant le Dieu des Enfers, le Zoroastrisme parle d'Ahriman qui est un Dieu mauvais à l'origine du désordre dans le monde...

    La Bible désigne Satan comme étant un être divin, au même titre que Dieu, faisant de lui son ennemi juré. La légende raconte que Lucifer, alors l'ange de la Lumière, aurait été pris du pêché d'orgueil en désirant prendre la place de Dieu. Pour le punir, Dieu l'expulsa du Paradis et le laissa plonger dans les Ténêbres.

     

    Aujourd'hui, la religion catholique parle encore du Diable : l'exorcisme est toujours pratiqué. Le Diable est également présent dans des histoires paranormales contemporaines: le film L'Exorciste s'est d'ailleurs inspiré d'une histoire vraie. Le Diable inspire d'autres arts : peintures, films...

     

    Mais la religion catholique à aussi son opposé: le célèbre Satanisme. Les Satanistes d'aujourd'hui ont sur leur table de chevet "La Bible Sataniste" publié en 1969 par Anton LaVey, un essaie sur le satanisme dont le but est de classer les règles et rites qu'un adepte doit suivre. Avec lui apparu l'Eglise de Satan aux Etats-Unis.

    N'oublions pas qu'en France le satanisme est considéré comme une secte!

     

     

    Le Diable

    (buste d'Hadès)

     

    (reportage sur le village fançais de Mâlin)

     

     

     

     


    3 commentaires
  •  

    La Dame Blanche est certainement l'une des légendes les plus connus au Monde. Comme son nom l'indique, elle fait appelle à l'apparition d'une femme vêtue de blanc.

     

    Les premiers témoignages vienne d'Allemagne, où l'on pensait que la Dame Blanche était la Fée Mélusine. Lorsque la Dame Blanche apparaissait, c'était un présage de mort.

    D'autres témoignages, français c'est fois-ci, montre que la Dame Blanche fut une femme emmurée vivante par son mari jaloux.

    D'autres témoignages nous viennent de Normandie. Une vieille abbaye du Moyen Age serait hantée par une femme qui fut enfermée par son père pendant 5 ans. Ce fut une période très dur pour elle, et aujourd'hui, elle hanterait les lieux.

     

    Les témoignages les plus récents sont plutôt similaires: une jeune femme vêtue de blanc se trouve au bord des routes, faisant du stop. Les témoins ont pris cette femme dans leurs voitures, et en passant à un virage, la jeune femme se met alors à crier puis disparait.

    (reportage français sur la Dame Banche moderne)


    9 commentaires
  • (Attention, aux plus sensibles, évitez cette histoire)

     

    La Vierge Sanglante, ou Bloodie Mary, est une légende que l'on s'amuse à se raconter dans les cours d'écoles. Malgré tout, cette histoire de femme tueuse a été très prise au sérieux durant plusieurs années.

     

    La Vierge Sanglante a plusieurs histoires: on raconte que c'est une jeune femme morte dans un accident de voiture, avec son enfant, certains pensent que c'est La Vierge Marie en personne (d'où son nom), ou encore que ce fut au Moyen-Age une sorcière qui vient se venger des gens qui l'on condamné.

     

    Cette recherche d'identité sur cette étrange Vierge est aussi vaste que la manière de l'a faire venir à vous, car contrairement à sa collègue la Dame Blanche, il faut l'appeler pour qu'elle apparaisse.

     

    Voici une des manières (la plus répendue):
    S'enfermer dans une salle de bain munie d'un grand miroir, y éteindre les lumières pour s'y retrouver dans la noirceur complète et allumer deux bougies que l'on placera de chaque côté du miroir. Fixer le miroir très attentivement, droit dans les yeux de votre propre réflexion. Débutez ensuite à prononcer à voix très basse et très douce, voire presqu'invitante, le nom de "Bloody Mary" puis commencez à tourner sur vous même. Tout en continuant de tourner, prononcer le nom de l'esprit de plus en plus fort, presque comme dans un chant, pour que vers la treizième fois, vous l'imploriez, presqu'en criant. À chaque tours sur vous même, fixer le miroir en passant. Au treizième tours, votre réflexion sera maintenant celle de la Vierge sanglante.

     


    6 commentaires

  • Remis au goût du jour auprès des adolescents (même non gothiques) grâce au phénomène Twilight, les vampires restent encore un grand mystère auprès des pauvres mortels que nous sommes.

    Avant d'avoir sa place au sein des mythes et légendes contemporains, le premier vampire a faire son apparition est le Comte Dracula. Contrairement à ce que beaucoup pensent, ce Comte connu dans le Monde entier comme le plus grand vampire de tout les temps, et bien ce même Comte n'est pas un simple personnage de romans.

    Le Comte Dracula, ou Vlad Tepes, était prince de Valachie, et considéré comme un modèle de cruauté. C'est Bram Stoker, écrivain, qui va s'inspirer de sa biographie pour créer le légendaire vampire.

    La légende de Tepes (<= "l'empaleur") s'appuit sur son côté sanguinaire et gore. En effet, son passe temps favori était de tuer tout ceux qui passait sur son chemin, et qu'il tuait par une mort lente et douloureuse: celle du pal. C'est un long pic où était planté ses victimes agonisantes (d'où son surnom d'empaleur). La légende raconte que Vlad buvait le sang de ses victimes, ou le sauçait avec son pain. Ainsi est né la légende du vampire que nous connaissons tous!

    Le vampire est une des créatures favorites des gothiques. Par sa beauté naturelle et ses habits classiques, il pourrait faire chavirer beaucoup de coeurs! Chez certains gothiques, vous pourrez même remarquer qu'ils portent des canines de vampires, certains par simple esthétisme, d'autres par style de vie (il existe un look goth: les goths Vampires!)

    (Mythes et Légendes: Le Vampire, partie 1)

     

    (Mythes et Légendes: Le Vampire, partie 2)


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique